L’accès à l’information et aux droits est un problème majeur pour les retraités migrants âgés.

La Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (CNAV) a mis en œuvre un plan de préservation de l’autonomie des personnes âgées (PAPA), piloté par la CNAV et la CNAM et financé par le fonds d’action sociale de la CNAV en faveur des retraités encore autonomes mais socialement fragilisées, telles que les personnes âgées immigrées.

Le Service Juridique de l’ODTI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*